L’art du brushing

IMG_0504

Samedi, je suis enfin allée chez le coiffeur. Après plus de six mois sans avoir vu une paire de ciseaux -vous savez ce qu’on dit, ce sont les cordonniers les plus mal chaussés- j’ai poussé la porte du salon Franck Provost au 87, rue d’Alésia en début d’après-midi. C’est Mathilde, et sa toute nouvelle tête (elle aussi devenue blonde), qui m’a donnée le coup de pieds au derrière final. Cela fait pourtant près de trois semaines que je me répète en boucle qu’il est « vraiment temps de faire quelque chose ». Prendre le temps de prendre rendez-vous, ça en revanche, c’est une toute autre affaire -dit la fille dont le mantra du blog est « Tromper de temps et en prendre pour soi ». De fait, j’ai donc opté pour l’option « sans rendez-vous ».

Lire la suite