Maquillage : mes essentiels du moment pour le teint

IMG_3426

Après un topo sur ma routine de soin du moment, je me suis dit qu’il serait bon de partager avec vous les références de ces quelques produits de maquillage dont je me sers quasiment tous les jours. Ce dimanche, on commence par le teint. Je ferai suivre un post sur mes essentiels yeux et lèvres un peu plus tard.

Pour info, j’ai une peau fine et sensible très claire (je suis souvent classée « Ivory » dans les nuanciers de fonds de teint). J’ai peu d’imperfections mais je suis sujette aux rougeurs en fonction de mon état de fatigue et de stress du moment. Ces produits sont ceux qui me conviennent le mieux pour l’instant. Ils ne conviendront pas forcément à toutes les peaux. Vous seules savez !

BB crème au giseng Erborian 5 en 1, SPF 20, teinte « Clair », 36,50 euros les 45 ml : un basique tellement pratique dans ma trousse de maquillage ! C’est la première BB que j’ai pu tester, cela remonte à 7-8 ans maintenant. C’est aussi la première vraie BB cream a avoir été lancée sur le marché français. Pour en avoir testé des tas d’autres, elle reste de loin ma préférée. Et s’il m’arrive de l’oublier durant plusieurs mois -parce qu’on ne se refait pas, j’ai toujours très envie de tester telle ou telle autre nouveauté qui parait 10 fois plus cool-, j’y reviens toujours. Je l’applique après mon mille-feuilles du moment, à savoir : Eau cellulaire Esthederm, Sérum H.A Intensifier Skinceuticals et Sensifine SVR fluide. Elle unifie instantanément mon teint et lui donne un fini glow (mais pas brillant !) que j’ai du mal à retrouver avec un fond de teint. Elle est hype facile  appliquer -j’en prélève un peu moins d’un phalange- et à étirer, avec les doigts directement pour un effet seconde peau naturel.

0.09 Touch au Giseng Erborian, 29 euros : une découverte récente qui m’a changée la vie. Ce fond de teint compact crémeux au fini poudré me permet :
1- de corriger les zones qui nécessitent un peu plus de couvrance après l’application de ma BB crème. je l’utilise donc localement pour estomper les rougeurs notamment mais aussi sur la zone T pour éviter les brillances en fin de journée. Son fini mat donne un aspect velouté impeccable à la peau.
2- de me refaire une beauté en soirée après une journée de boulot. Son format rond qui tient dans la paume de la main se glisse dans n’importe quel sac à main ou pochette. Avec son éponge fournie, je tapote un peu de produit sur l’ensemble du visage, hop ni vu ni connu.

Double Wear Light 0,5 Estée Lauder, 42 euros les 30 ml + ANR Estée Lauder, 82 euros les 100 ml : LE parfait combo lorsque je veux un teint plus que parfait. Je mélange un peu de fond de teint et une demi pipette d’ANR dans le creux de ma main -comme me l’a appris Patrick Lorentz, make-up artist de la marque- puis j’applique l’ensemble au pinceau en étirant la matière du centre vers l’extérieur du visage. Le fini est plus sophistiqué qu’avec une BB cream sans pour autant bercer dans le surplus de matière au rendu plâtré. Les rougeurs et autres petites imperfections sont immédiatement gommées et la peau reste confortable toute la journée grâce au sérum qui hydrate et protège en même temps.

Creamy Concealer « Porcelain » Bobbi Brown, 35 euros : un autre produit autrefois très apprécié et oublié… Puis redécouvert il y a peu ! Je dois avouer faire souvent l’impasse sur l’anti-cernes, quelle erreur. Lorsqu’on a trouvé sa teinte, c’est finalement le produit qui change tout. Et pour cause, un regard -même facticement- reposé vaut tous les fonds de teint ! J’en applique un peu sur les cernes à l’aide d’un petit pinceau plat, puis je fonds la matière en lissant puis en tapotant doucement au doigt. Il est possible de le poudrer pour éviter que le produit file mais sur moi, il ne bouge pas.

Touche Eclat Star YSL, édition collector 25 ans, teinte Ivoire Lumière, 37,25 euros : un produit culte dans ma salle de bain ! Je l’emporte partout, j’en ai même un double dans mon sac à main. Il me sert  à corriger  un smoky-eyes trop étiré, un crayon khôl qui aurait bavé, à définir l’arc de cupidon lorsque j’applique un beau rouge, à donner un coup de lumière sous l’arcade sourcilière pour une ligne plus contrastée… Bref, ce n’est pas pour rien qu’il fête cette année ses 25 ans, avec succès. Souvent copié, jamais égalé 😉

Highlighter mémoire de forme Pink Ink Givenchy, collection printemps-été 2017, 42,99 euros : un produit surprenant composé à 72% d’eau ce qui lui confère une texture ultra-légère qui fond sur la peau. J’en applique une touche seulement, au pinceau, sur le haut des pommettes, et je remonte vers les tempes pour créer un effet strobing sans surcharge de maquillage. C’est le petit truc en plus ultra lumineux que j’ose en journée lorsque je ne porte qu’un peu de mascara et de baume à lèvres coloré.

Blush Papa Don’t Peach Too Faced, 29 euros : je ne m’en passe plus ! Difficile de trouver un blush « pêche » qui le soit vraiment, sans tomber dans l’orange, le cuivre ou même le brique une fois appliqué sur la peau. Avec ma carnation, c’est effet coup de soleil -ou bisque de homard- assuré ! Outre son packaging adorable et son odeur de pêche à peine sucrée, c’est surtout sa nuance douce, irisée mais SANS paillettes, que j’adore. Il s’estompe très facilement au gros pinceau. C’est mon blush bonne mine préféré depuis des mois.

Fard à joues Wicked, Tom Ford, 61 euros : comme je suis contente d’avoir pu voir accès à cette réédition spéciale printemps-été 2017 ! La texture poudre de ce blush, hyper fine, adhère avec la peau, ce qui lui confère un résultat naturel, pas plombé. Comme il est également très pigmenté, il suffit de passer une seule fois le pinceau sur le fard avant de l’appliquer. Au besoin, on le fond sur les joues avec un plus gros pinceau pour enlever le surplus. La couleur est parfaite pour réveiller les teints un peu gris et fatigués de l’hiver. Sur moi, j’évite les nuances bois de rose qui ont tendance à me griser le teint. Celui-ci, avec sa pointe framboise pop, est juste ce qu’il me fallait pour le printemps.

 

A LIRE AUSSI...

2 commentaires

  1. Bonjour Elodie!

    J’aime beaucoup ton article! J’aimerai beaucoup essayer la BB crème au giseng Erborian! Je recherche un résultat naturel!
    J’ai hâte de découvrir ton post sur tes essentiels yeux et lèvres!
    Bonne continuation!

  2. Merci pour ces indications précises et motivées.
    Puis-je faire deux petites remarques?
    « sans pour autant bercer dans le surplus », je pense que tu voulais écrire « verser dans »…
    Et puis, j’ai du mal à reconnaître les produits car je ne suis pas une spécialiste. Pourrais-tu ajouter le nom ou la marque des produits directement sur la photo?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *