Un clic pour le kit de dignité

Crédits : Solidarités International / Agence Barbès

 

C’est grâce à une immense affiche placardée dans le métro que j’ai eu vent de l’initiative de Solidarités International. « Parce que la dignité est la seule chose qu’il nous reste lorsque qu’on a tout perdu », explique l’organisation qui met l’accent sur ces quelques objets du quotidiens, si banals qu’on en oublie facilement leur valeur : du savon, un peigne, un paquet de mouchoirs, un rasoir mais aussi des serviettes hygiéniques… Autant de produits qui ne se mangent pas, ne soignent pas au sens strict du terme mais permettent de garder la tête haute.

Lire la suite

Ma douche sans savon

IMG_9615-1024x1024

Les peaux sèches, sensibles et atopiques comprendront sans doute. Les autres ouvriront peut-être des yeux ronds. Le fait est que, depuis plusieurs années, je privilégie les douches sans savon – et, vous l’aurez noté, depuis deux minutes… les rimes en « on ».

Evidemment, je ne me nettoie pas seulement à l’eau claire. Simplement, j’utilise des produits lavants à base ou enrichis en huile, et de préférence estampillés « sans savon ».

Deux raisons à cela: J’ai une peau sèche à tendance eczémateuse ET je suis atteinte de flemmingite aiguë lorsqu’il s’agit de se tartiner de crème des pieds à la tête -qui plus est au quotidien.

Aussi, pour préserver au maximum le PH de ma peau -et de la vôtre, d’ailleurs- (situé entre 4,5 et 5 environ), j’ai banni les gels douche « classiques » de ma salle de bain. S’ils rivalisent généralement d’ingéniosité olfactive -jeune, j’étais accro au Tahiti douche à la noix de coco, vous aussi, je le sais-, ces derniers sont généralement formulés à partir d’agents lavants un brin trop alcalins pour les peaux atopiques. C’est d’ailleurs pour cela que la plupart des dermato recommandent aux peaux sensibles d’utiliser des nettoyant surgras et autres pains dermatologiques au PH plus acide -et donc plus proche de celui de la peau. S’ils nettoient aussi bien que n’importe quel autre produit lavant, ils interfèrent moins dans la constitution de flore de la peau laquelle forme un bouclier de défense naturel contre les agressions extérieures.

Sur mon podium perso, trois produits testés et approuvés de longue date, que je rachète régulièrement (voire que je stocke):

L’huile de douche PH5 Eucerin: indétrônable. Une texture fine et enveloppante, une odeur discrète mais solaire. Elle laisse un voile soyeux mais absolument non gras sur ma peau ce qui me permet de zapper la crème hydratante assez facilement.

La crème douche et bain surgras à l’huile d’amande douce et de coco bio vierge Cadum: c’est simple, Mister.T -et sa peau sensible, lui aussi- n’utilise qu’elle, été comme hiver… Heureusement qu’il existe un grand format! Si le produit mousse plus qu’une huile, il laisse cependant la peau douce et hydratée après le rinçage. Et puis cette odeur de coco, on en mangerait!

L’huile nettoyante apaisante Xémose, Uriage: pas hyper glam niveau packaging mais terriblement efficace en cas de crise de dartres ou de début d’eczéma (derrière les genoux en ce qui me concerne). Sa texture assez épaisse ne mousse pas vraiment mais réconforte immédiatement la peau irritée. Surtout, elle laisse un voile soyeux sur la peau, assez présent, ce qui la rend plus souple et donc plus confortable. A compléter au besoin à l’aide d’un baume adapté au type de peau -faites ce que je dis, pas ce que je fais 🙂

Quels sont vos chouchous sous la douche? Si vous avez encore mieux que ces trois-là -voire un trois en un-, je suis preneuse!

 

Suivez Mon aparté beauté sur Facebook, Twitter et Instagram